Logo site

L'encrassage et le décrassage des couches lavables

L'encrassage et le décrassage des couches lavables


L’encrassage est l’une des principales craintes des utilisateur(rice)s des couches lavables car cela peut vite devenir un enfer pour les « rattraper » et à cause des fuites engendrées.

Ici je vous donne quelques conseils et astuces pour détecter, empêcher ces encrassages et réaliser vos décrassages pour toujours avoir des couches lavables absorbantes.


1- Qu'est-ce-que l’encrassage des couches lavables ?

L’encrassage des couches lavables (on parle ici d’encrassage des parties absorbantes) est tout simplement l'accumulation de résidus de graisse, lessive, urine, calcaire… dans les couches lavables ce qui a pour conséquence de diminuer voir de supprimer l’absorption de celles-ci. Dans ce cas, il y aura des fuites

2- Quand décrasser des couches lavables ?

Vos couches lavables devront être décrassées dans les cas suivants :

  • Lorsque vos couches lavables sont encrassées (raison assez évidente...) : afin de savoir si vos couches lavables sont encrassées, vous pouvez faire un petit test de déperlance et un "Swoosh test" (voir paragraphe suivant)
  • Lorsque vous avez fuites sur fuites
  • Lorsque vous achetez vos couches lavables d'occasion
  • Lorsque vous avez des odeurs d'urine ou de selles persistantes
  • Lorsque vos couches lavables et inserts sont de couleur grisâtre
  • Lorsque vous avez des tâches incrustées

 

3- Comment reconnaître un couche lavable encrassée ?

Le test de déperlance

Versez un filet ou quelques gouttes d'eau sur la partie absorbante, l'eau ne doit pas perler, elle doit être absorbée immédiatement. Attention les matières naturelles doivent absorber tout de suite, pour les matières synthétiques il est possible de devoir appuyer légèrement (on parle d'absorption par compression).

Remarque : Les matières synthétiques (la microfibre par exemple) ont tendance à s'encrasser plus facilement et donc plus rapidement que les matières naturelles (coton, chanvre, bambou...).

goutte d'eau sur du tissus vert



Le "Swoosh test"

Le "Swoosh test" consiste à vérifier que vos inserts ne sont pas encrassés par des résidus de lessive, ce qui peut parfois arriver quand on surdose la lessive lors du lavage des couches lavable, ou encore lorsque le rinçage n'est pas suffisant.

Pour réaliser ce "Swoosh test", placez votre insert, absorbant ou couche lavable absorbante dans une bassine d'eau tiède et frottez-le :
  • Si votre eau reste claire et ne mousse pas, cela signifie qu'il ne reste pas de résidus de lessive
  • Si l'eau mousse ou se trouble, il reste de la lessive incrustée
Dans ce dernier cas, faites un cycle de lavage de vos inserts (si possible à 60°C) sans lessive.

Refaites le test dans votre bassine, et renouvellez l'opération de lavage sans lessive, jusqu'à ce que votre eau reste claire et ne mousse pas.

swoosh test

A noter que, de manière générale, vous observez de la mousse dans votre lave-linge à la fin de votre cycle de lavage, cela signifie qu'il reste de la lessive et donc que des dépôts pourront se former sur vos inserts.

swoosh test

 

4- Comment éviter l’encrassage des couches lavables ?


Avoir une bonne routine de lavage au quotidien (article complet ICI)

  • Rinçage à froid pendant 1 heure au lieu de 40 minutes minimum pour bien rincer les couches lavables.
  • Essorage à 1200 tours minute pour supprimer au maximum l’eau de rinçage sale.
  • Lavage à 60°C avec une demi-dose de lessive… oui je passe tout à 60°C, sauf les culottes en PUL (mais certains le font) ! J’ai testé pendant 2 semaines de faire le lavage de mes couches lavables à 40°C et bien elles ont commencé à sentir l’urine (malgré le bicarbonate de soude et de temps en temps le percarbonate de sodium (ou du Vanish en poudre), qui soit dit en passant n’est pas au maximum de son efficacité à 40°C)…bref je n’ai pas gardé cette routine longtemps.
  • Utiliser une lessive compatible avec les couches lavables, c'est à dire une lessive qui ne contient pas de glycérine ajoutée
  • Option “rinçage plus” activé.
  • Essorage également à 1200 tours minute pour bien supprimer l’eau contenant d'éventuels résidus de lessive.

Appliquer quelques règles simples

  • Utiliser moitié moins de lessive que ce que recommandent les fabricants de lessive (dans le cas où vous utiliser une lessive industrielle), cela s’applique d’autant plus si votre eau est douce. Une lessive trop dosée laissera des résidus sur vos couches lavables et les encrassera à terme. Pour renforcer l’efficacité de la lessive, 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude fait très bien l’affaire.
  • Ne pas utiliser une autre lessive qui serait enrichie en glycérine pour les autres lavages de votre linge de maison. En effet, elle laissera quoi qu’il arrive des dépôts et résidus de gras dans votre machine et ces derniers se déposeront au final sur vos couches lavables.
  • Remplir aux ¾ la machine pour favoriser un bon brassage. Si votre machine est trop pleine, le brassage se fait moins bien et donc le lavage est moins efficace et les couches lavables s‘encrassent, idem si votre machine n’est pas assez remplie. Vous pouvez également ajouter des balles de lavage pour un meilleur battage du linge, je n’ai jamais testé cette technique, j’avoue que je ne suis pas confiante et de toute manière ma routine de lavage fonctionne bien sans.
  • Mettre 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude à chaque lavage, avec la lessive, il désodorise et renforce l’action de la lessive en agissant notamment sur les graisses.
  • Régulièrement je mets 2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium (ou du Vanish en poudre) directement dans le tambour de la machine. Le percarbonate de sodium est (très) actif à partir de 60°C, et comme je lave quasi tout à 60°C, c’est tout bon ! Le percarbonate de sodium va désinfecter les couches lavables et assurer un lavage en profondeur. (Attention, le percarbonate de sodium est blanchissant donc faites attention au linge que vous mettez dans votre machine lorsque vous l'utilisez)
  • Je ne mets jamais de corps gras sur les fesses de mon bébé. Le peu de fois qu’elle a les fesses un peu rouges (lors d'une poussée dentaire par exemple) je saupoudre abondamment (très abondamment) de l’argile verte (l’argile blanche fonctionne aussi) sur les rougeurs. J’utilise une salière, c’est plus pratique. Vous pouvez également faire des "pâtes d'argile" en mélangeant de la poudre d'argile avec de l'eau et en appliquant généreusement cette pâte sur les fesses de bébé. Si tout de même vous voulez utiliser un corps gras, pensez à utiliser un voile de protection pour protéger vos couches lavables.
  • Pour le nettoyage j’utilise parfois de l’eau nettoyante fait maison, mais principalement j’utilise un gant de toilette imbibé d’eau tiède avec parfois un peu de savon d'Alep.                Astuce : si vous ne disposez pas d'un point d'eau à proximité de votre table à langer ou lieu de change, remplissez le matin un thermos d'eau chaude et utilisez cette eau toute la journée pour nettoyer votre bébé.
  • Pour la lessive, ne pas utiliser de lessive avec de la glycérine ajoutée, je vous conseille par exemple la lessive Soapix. J’ai longtemps utilisé la lessive XTRA, pas du tout écolo mais très efficace…il existe tout plein de lessives compatibles avec les couches lavables, en voici quelques unes ICI.
  • Pas d’adoucissant.
  • Pas de noix de lavage.
  • Nettoyer (très) régulièrement votre machine à laver (tous les mois environ). Rien de pire que de laver dans un lave-linge "sale". On ne le voit pas forcément mais, au fur et à mesure des lavages, des dépôts se forment dans votre machine (calcaire, lessive...), il est donc important de la nettoyer de temps en temps. Pour cela, verser 1 litre de vinaigre blanc directement dans le tambour et lancer le programme "lavage machine" ou "lavage tambour" sans aucun autre produit. Si votre machine ne possède pas cette option, choisissez le cycle long à 60°C minimum.

Le décrassage préventif

Il est recommandé d’effectuer un décrassage tous les 3 mois (voir les techniques de décrassage des couches lavables plus bas). 

5- Que faire en cas d’encrassage de ses couches lavables ? 

Goutte d'eau sur une fleur de coton

Si vos couches lavables sont encrassées, il n'y a pas 50 solutions, il faut procéder à un (voir plusieurs) décrassages !

Je vous explique ici 4 possibilités à tester pour rattraper vos couches, il faut commencer par la première, si cela ne fonctionne pas, tester la deuxième et ainsi de suite...

  • Dans un premier temps, vous pouvez tester de faire une machine à 60°C, sans lessive, et 2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium (ou du Vanish en poudre) dans la machine. Lancer un cycle long d’au moins 2H30.
  • Si cela ne fonctionne pas, mettez vos couches lavables dans 5 litres d’eau très chaude (dans une baignoire si vous en avez une ou dans une bassine) et  2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium (ou du Vanish en poudre), laissez agir toute une nuit. Enchaînez ensuite avec un lavage à 60°C en machine.
  • Si cela ne fonctionne toujours pas et, avant la méthode radicale, mettez vos couches lavables dans 5 litres d’eau très chaude, 2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium et 2 cuillerées à soupe de cristaux de soude (efficace mais très agressif donc il ne faut pas en abuser). Laissez vos couches tremper la nuit. Enchaînez ensuite avec un lavage à 60°C en machine.
  • Si ça ne fonctionne toujours pas, “Aux grands maux les grands remèdes”, vous pouvez tester cette technique radicale proposée par Claire, créatrice de la marque Bébéla (je ne l’ai jamais testée mais j’en ai entendu beaucoup de bien) :

“Technique du décrassage express :

  • Vous faites bouillir de l’eau avec les couches/inserts dedans.
  • Une fois que ça bout, vous ajoutez le percarbonate selon la dose habituelle (25g de percarbonate par 4 litre d’eau). Ajoutez le petit à petit pour ne pas que ça déborde.
  • Laissez bouillir 30 minutes.
  • Eteignez le feu. Laissez tremper Jusqu’à refroidissement complet de l’eau.
  • Faites 2 rinçage/essorage et recommencez jusqu’à eau propre.

Normalement 2 à 3 fois suffisent, 4 fois vraiment si les couches étaient très très encrassées.

J’espère que toutes ces infos sur l’encrassage et le décrassage des couches lavables vous auront aidé !

Derniers billets postés

L'Hygiène Naturelle Infantile (HNI) en pratique

L'Hygiène Naturelle Infantile (HNI) en pratique

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler d'un sujet qui me tient à cœur : l'Hygiène ...

Lire la suite
Réussir son allaitement

Réussir son allaitement

Vous êtes enceinte et vous envisagez d'allaiter ? Vous allaitez depuis quelques mois et vous ...

Lire la suite
L'apprentissage de la propreté avec les couches lavables

L'apprentissage de la propreté avec les couches lavables

L'apprentissage de la propreté chez l'enfant est-il différent selon qu'il porte des couches ...

Lire la suite

Commentaires

laurent

laurent

Bonjour Laure-Allison,
merci pour cet article clair et limpide !
Plus aucune raison d'avoir des couches encrassées à la maison !
Je suis certain que beaucoup de parents y puiseront une mine d'informations !
Laurent
A l'initiative du Blog https://couches-lavables-et-compagnie.com/

bellesabi

bellesabi

Bonjour,

je suis un peu embetee, j'ai plein d'inserts microfibres mais impossible de les décrasser.
J'ai décrassé deux fois ma machine (90degré + vinaigre) .
Je fais la deuxième technique (eau chaude + 1 nuit avec de la soude). Apres sèchage, les insert sont décrassés mais dès le lavage en machine ils se réencrassent.
Un essorage en machine laisse les insert décrassés.
Après un rincage + essorage machine, les inserts absorbent deja un peu moins bien.
Après un lavage 40degré, c'est de nouveau encrassé.
Ma lessive est une lessive maison a base de savon noir sans glycerine.

Je n';arrive pas a savoir si mes absorbants sont tellement encrassés qu'ils se réencrassent en deux deux, si le pbm vient de ma machine ou si le pbm vient de ma lessive.

si vous avez des suggestions...
Merci,
Isabelle

Auteur

Bonjour Isabelle,

Je vous ai répondu sur votre boîte mail car j'ai besoin d'info supplémentaires (eau calcaire ou pas, marque de savon noir, marque et programme de votre machine à laver...)
J'ai en effet plusieurs pistes et conseils !
:)

Olivia

Olivia

Un grand merci pour cet article TRÈS complet!
J'habite à l'étranger donc dur dur de savoir clairement quelles lessives choisir...
J'ai fait une présélection de certaines qui me semblent bien mais j'aimerais savoir les ingrédients à bannir dans les lessives quand on a des couches lavables.
J'ai vu que la glycérine encrasse mais tu parles surtout d'éviter la glycérine ajoutée. J'ai trouvé une lessive qui me paraît bien mais elle contient du savon végétal bio (huile de coco bio saponifiée), je pense donc que cet ingrédient pourrait encrasser... le reste est bien et la lessive est sans chlore, sans fosfate, sans colorant, etc...
Merci d'avance pour ton aide et tes conseils.
Olivia

Laure de Mes Petits Pas

Laure de Mes Petits Pas Auteur

Bonjour Olivia,
Je t'ai répondu par mail mais pour résumer, il faut éviter tous les composants qui risquent d'encrasser les fibres, user les couches prématurément et irriter la peau de bébé. Je peux par exemple citer :
- la glycérine ajoutée (si la lessive utilise du vrai savon de Marseille c'est ok)
- les parfums de synthèse
- les enzymes de lavage
- les adoucissants
- les phosphates
- les huiles végétales
- les parfums de synthèse

Fooka

Fooka

J'ai des inserts vendus comme étant en charbon de bambou. Mais je pense qu'il y a du microfibre dedans. Après 3 ou 4 mois d'utilisation, j'ai changé de lessive, je suis passé à l';arbre vert en poudre et depuis j'enchaine les fuites. J'ai essayé de laver les couches avec du percarbonate à 40° et de les décrasser avec de l'eau à 40 et du liquide vaisselle mais l'eau perle toujours beaucoup dessus.

Je suis un peu à court d'idée et ne serait pas contre quelques conseils...

Bonne journée

Laure de Mes Petits Pas

Laure de Mes Petits Pas Auteur

Bonjour Fooka,

Concernant vos inserts, je ne connais pas la marque dont vous parlez mais c'est vrai que de nombreux inserts en charbon de bambou contiennent une ou plusieurs épaisseurs de microfibre à l'intérieur.
La microfibre est une fibre synthétique qui s'encrasse beaucoup plus rapidement que les matières naturelles telles que le coton, le bambou ou le chanvre.

Quoiqu'il en soit, la lessive que vous utilisez L'arbre Vert est compatible avec les couches lavables, je ne pense pas que le problème vienne de là, mais plutôt qu'après quelques mois d'utilisation de vos inserts il est temps de les décrasser :)

Ou alors, étant donné que vous avez changé de lessive, il est possible que vous la "surdosiez" et que l'encrassage soit du à des résidus de lessive.
Ce que je vous conseille dans un premier temps, c'est de réaliser un Swoosh test (la façon de faire est écrite dans l'article). Si le résultat est correct (pas de mousse), dans ce cas il faut réaliser un décrassage de vos inserts (utilisez une des méthodes décrites dans l'article).

Dans tous les cas, sachez que le percarbonate est vraiment efficace à 60°C (beaucoup moins à 40°C).

Idem, pour bien décrasser il faut laver à des températures de 60°C (si vos inserts le permettent).

Aussi dans un premier temps, vous pouvez tester de faire une machine à 60°C, sans lessive, et avec 2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium (ou du Vanish en poudre qui est moins écologique mais plus efficace) dans la machine et lancer un cycle long d’au moins 2H30. Si cela ne suffit pas, réalisez les décrassages plus agressifs que je décris dans l'article :)

Ajouter votre commentaire

Les informations recueillies sont utilisées pour publier votre commentaire. Conformément au "règlement général sur la protection des données personnelles", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Mes Petits Pas par email (laure@mespetitspas.fr). Consulter les détails du consentement.

Haut de page
Profitez de 7% de réduction à partir de 250€ d'achat avec le code REDUC (hors promo en cours)