Logo site

Routine de lavage pour couches lavables (sauf laine)

Routine de lavage pour couches lavables (sauf laine)


Vous vous demandez comment laver vos couches lavables ? Et bien c'est juste une nouvelle organisation, une nouvelle routine qui, au fil du temps, s'intégrera parfaitement à votre routine quotidienne !

J’ai testé plusieurs « routines» pour laver les couches lavables et, après différents tests, je pense avoir trouvé le bon mode d’emploi pour un résultat 0 tâche et sans encrassement. En tout cas c’est celui qui me convient : SIMPLE et EFFICACE.

Pour les couches en laine, lisez l'article complet.


IMPORTANT
: avant toute chose, si vous avez des absorbants (ou des TE1) neufs, en coton, bambou ou chanvre, n'oubliez pas de les laver plusieurs fois avant utilisation, au moins 3 ou 4 fois (ou les laisser tremper toute une nuit puis faire un lavage). En effet, vos absorbants n'auront leur capacité d'absorption maximale qu'au bout de 10 à 15 lavages. Vous pouvez bien évidemment les utiliser avant mais sachez qu'ils n'auront pas atteint leur meilleur pouvoir d'absorption et vous devrez donc lors des premières utilisations, changer votre bébé plus souvent.



1. Stockage des couches lavables

  • Lors du change, je stocke toutes mes couches lavables, langes, absorbants, inserts, doublures… à sec, dans une panière à linge aérée sur laquelle je place un lange en coton. Les culottes de protection, elles, peuvent être utilisées 2-3 jours si elles ne sont pas souillées par des selles ou de l’urine. 
Routine de lavage pour couches lavables (sauf laine)

Je n’ai jamais eu aucun problème de mauvaise odeur. Avant je mettais dans ma panière une lingette imbibée de 10 gouttes d’HE de Tea-tree. Je le fais de moins en moins car je n’ai aucun problème d’odeur, mais c’est une pratique courante ; ou, autre alternative, il existe aussi un déodorant pour couches et textiles qui permet de vaporiser le linge et ainsi de laisser une odeur agréable.


Routine de lavage pour couches lavables (sauf laine)

  • Je vide la panière tous les 3 jours pour faire ma lessive
  • Pour plus de commodité, j’ai, à côté de ma panière, une toute petite poubelle dans laquelle se trouve un filet de lavage qui me sert à collecter les culottes de protection. Au moment du lavage, les culottes de protection seront donc bien séparées du reste du linge, ce qui diminuera le risque d’accros avec les velcros…je parle en connaissance de cause malheureusement…

Routine de lavage pour couches lavables (sauf laine)


Produits pour le stockage :
- HE Tea-tree
- Déodorant pour couches et textiles
- Filets de lavage
- Sac de stockage des couches sales




2. Choix de la lessive pour laver vos couches lavables 


Quelques règles simples :
    • Afin de ne pas encrasser vos couches lavables, il est très important de choisir une lessive sans glycérine ajoutée (qui « dépose » un voile de savon et empêche les couches d’absorber)
    • ne pas utiliser d’adoucissant
    • ne pas utiliser de javel
    • ne pas utiliser de détachant
    • ne pas mettre trop de lessive dans la machine (surtout si votre eau est douce ou peu dure), ça ne lave pas mieux, au contraire, ça encrasse votre linge et vos machines avec des résidus de lessive
A mes débuts, j’utilisais la lessive XTRA en poudre. Très efficace mais aussi très chimique. J’ai donc cherché, pendant un long moment, une alternative écologique (mais qui reste économique) et efficace. J'utilise donc maintenant la lessive en poudre Soapix

Routine de lavage pour couches lavables (sauf laine)

Autrement, il existe de très nombreuses lessives compatibles avec les couches lavables ; je peux par exemple vous recommander également la lessive P'tits dessous.

lessive en poudre P'tits Dessous

Vous trouverez dans l'article suivant une liste de lessives compatibles avec les couches lavables.





3. 1er cycle : programme rinçage/essorage

  • Je veille à bien séparer les culottes de protection (à velcros) du reste des couches lavables afin d’éviter que les scratchs ne viennent les abîmer. Pour cela j’utilise un filet de lavage.
  • Je lance un premier cycle de lavage (sans lessive) ou si la fonction existe sur votre machine, un cycle « rinçage/essorage », pour rincer les couches de l’urine et des traces de selles. 
  • Idéalement le cycle doit tourner au moins 40 minutes (le mien fait plutôt 1H)
  • A froid ou max 30°C (au-delà 30°C les urines et les selles cuisent)
  • Sans lessive
  • Essorage 1200 tr/min

photo de machine à laver Ecobubble programme rinçage, rinçage 5, 1200 tours/minute


Remarque : Si des couches ont été très souillées par des selles, je les prélave avec un savon au fiel de bœuf ou je les rince juste avant ce premier cycle. Cependant, depuis que ma fille est diversifiée, cette situation ne m’est plus jamais arrivée, un bonheur !


Produits pour le cycle de rinçage/essorage:
- Filet de lavage
- Savon détachant multifonctions
- Savon au fiel de boeuf


4. 2ème cycle : programme long

Une fois le programme précédent terminé, 2 options :
  • Soit je ne me pose pas de question, je rajoute du linge de maison aux couches lavables et je fais tourner à 40°C l’ensemble avec un programme long d’environ 2h30, une demi-dose de lessive (mon eau est très très douce) et une demi-dose de bicarbonate de soude. Sans oublier de sélectionner des rinçages supplémentaires si la machine à laver le permet.

photo de machine à laver Ecobubble programme coton, 40°C, rinçage 5, 1200 tours/minute
  •  Soit je retire mes culottes de protection (je les laverai avec le linge de tous les jours à 40°C), je ne laisse dans ma machine que les couches lavables, absorbants, inserts qui passent à 60°C en machine (le coton principalement)…et je rajoute du linge type serviettes, torchons...puis je lance un programme long à 60°C d’au moins 2h30, avec toujours une demi-dose de lessive et une demi-dose de bicarbonate de soude. De la même manière, je sélectione des rinçages supplémentaires.

photo de machine à laver Ecobubble programme coton, 40°C, rinçage 5, 1200 tours/minute
  • En cas de trace plus tenace et également de temps en temps, je rajoute une à 2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium, directement dans le tambour de la machine, afin de décrasser en profondeur mes couches lavables et absorbants
  • Essorage 1200 tr/min
  • Veillez à ne pas faire tourner votre machine « à vide », mais à la remplir aux 3/4…par souci d’écologie et d’économies bien-sûr mais également parce qu’une machine pas assez remplie aura un lavage moins efficace qu’une machine remplie aux 3/4. En effet, l’action de brassage du linge contribue fortement au nettoyage du linge. Attention tout de même à ne pas « tasser » le linge dans la machine, le lavage serait inefficace.

Remarque : Mon eau est douce (9°F) donc pas de souci de dosage de lessive, j’en mets vraiment très peu et cela suffit amplement ! (Pour connaitre la dureté de votre eau, et ainsi adapter votre quantité de lessive à utiliser, renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’eau)


Produits pour le cycle de lavage:
- Filet de lavage
- Lessive en poudre Soapix



5. Séchage de vos couches lavables

Idéalement, j’étends mes couches lavables sur un étendoir et les laisse sécher à l’air libre ; ou encore mieux je les laisse sécher au soleil, effet blanchissant/détachant garanti ! aucune trace ne résiste au soleil ! 

Sinon, lorsque ce n’est pas possible autrement, j’utilise le sèche-linge pour les absorbants en coton et extrêmement rarement j’utilise le programme séchage délicat pour le reste. Ce n’est en effet pas recommandé car cela use prématurément les couches lavables et les absorbants.

Autres remarques :

  • Pour les culottes en laine, je les utilise environ 5-6 fois chacune avant de les laver à la main avec mon shampoing laine. Je ne les lanolise qu’une fois par mois. Je les essore dans une serviette et les laisse sécher à plat.
  • Petit conseil pour les langes à nouer : faire un nœud avec les liens avant de les mettre dans le seau ou la machine, cela évitera de se retrouver avec un sac de nœuds (je parle encore par -mauvaise- expérience)
  • Si vous avez des tâches tenaces, vous pouvez utiliser du savon détachant ou du savon au fiel de boeuf avant de lancer vos cycles en machine.
  • Penser que le soleil a un effet blanchissant, donc en cas de trace de selle (ce sont des traces propres soit dit en passant), faire sécher ses couches au soleil les fera disparaitre.

Derniers billets postés

Les couches lavables, à pressions ou à Velcro (scratchs) ?

Les couches lavables, à pressions ou à Velcro (scratchs) ?

Les couches lavables, à pressions ou à Velcro ? Il n'y a pas de bonne réponse ! ...

Lire la suite
Les couches lavables AppleCheeks - Interview d'Amy et Ilana en exclusivité !

Les couches lavables AppleCheeks - Interview d'Amy et Ilana en exclusivité !

La marque de couches lavables AppleCheeks a été créée par 2 mamans et amies ...

Lire la suite
La location des couches lavables

La location des couches lavables

Les couches lavables, bien qu’elles soient (beaucoup) plus rentables que les couches jetables, ...

Lire la suite

Commentaires

Nocollin

Nocollin

Bonjour,
Vu l'âge de la publication je ne suis pas sûre d'obtenir une réponse mais sait-on jamais. J'ai aussi une machine eco bubble et j'utilise la soapix (et je débute dans les couches lavables). Je voulais juste savoir quel ajustement faire en cas d'eau dure, concernant la quantité de lessive. J'ai lu sur certains sites qu'il fallait mettre 100g de lessive (ce qui me paraît énorme) et mettre du percarbonate pour booster la lessive.
Je vous demande car même machine et même lessive je le suis dit que vous seriez plus apte à le répondre (et avec plus d'expérience que moi). Merci en tout cas pour cette routine.

Ginette

Ginette

Bonjour..

Super merci bcp pour tous ces Conseil
C'est vraiment pile poil ce que je ne comprenais pas !
Un grand merci

Laure

Laure

Bonjour Nocollin,

Désolée pour ma réponse tardive, je découvre seulement votre commentaire (je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas vu avant).
En effet, en cas d'eau dure il faut mettre plus de lessive !
Pourriez-vous m'indiquer la dureté de votre eau (vous pouvez la connaitre grâce à ce site par exemple :https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau), je pourrai ainsi vous guider pour la quantité de lessive à utiliser :)

A bientôt

Laure

Cecile

Cecile

Bonjour,
J’ai le même problème de dosage que Nicollin. La dose recommandée par SOAPIX et celle sur un site de CL diffère totalement. Mon eau est dure : 33 °F. Ma machine est une 6kg. Quelle dose dois je mettre ?
Merci à vous pour votre réponse.

Auteur

Bonjour Cécile,
Votre eau est en effet très dure ; mettez 2 doses de Soapix :)

Belle journée

Ajouter votre commentaire

Les informations recueillies sont utilisées pour publier votre commentaire. Conformément au "règlement général sur la protection des données personnelles", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Mes Petits Pas par email (laure@mespetitspas.fr). Consulter les détails du consentement.

Haut de page
-- INFO COVID : VOS COMMANDES ET LIVRAISONS SONT TOUJOURS ASSUREES --